Groupe de travail Visualisation du Son

Accueil du site > Français > 3. Membres > Anne Sedes

Anne Sedes

Anne Sedes

mardi 9 janvier 2007, par jmc

Toutes les versions de cet article :


Anne Sedes est Maître de Conférences en musique et outils informatiques à l’université de Paris VIII, Centre de recherche en Informatique et Création Musicale (CICM). Elle est coordinatrice du thème « environnements virtuels et création » de la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord et de l’ACI Jeunes chercheurs « Espaces sonores ». Elle est compositrice.

« Mon intérêt pour la question est né dans le cadre d’une approche entre recherche et création dans le contexte des arts interactifs, des environnements virtuels artistiques. Je m’intéresse à la visualisation en tant qu’émulation artistique du son (musical), à la convergence entre signal sonore et signal visuel, à l’intersensorialité, intégrant éventuellement le geste et le sens du mouvement, pour une approche composite de la création entre geste, son, image, transductions. Mon approche se situe du côté de l’abstraction, de la perception et de la temporalité et a peu à voir avec d’éventuelles questions de transcription, de représentation ou de sens. »

Publications

Sous la direction d’Anne Sedes : Espaces sonores, actes de recherches, éditions musicales transatlantiques, Paris, 2003.

A. Sedes, “Espaces sonores, espaces sensibles“, in Espaces sonores, actes de recherche, pp. 105-114.

A. Sedes, Alain Bonardi, « Espaces opératoires, espaces opératiques » ; in Art et mutations, les nouvelles relations esthétiques, Klincksieck, Paris, 2004. séminaire interarts de Paris 2002/2003.

A. Sedes, V. Verfaille, B. Courribet & A. Sedes, “Visualisation de l’espace sonore, vers la notion de transduction” in Espaces sonores, actes de recherches, sous la direction d’Anne Sedes, éditions musicales transatlantiques, Paris, 2003.

A. Sedes, B. Courribet et J.-B. Thiébaut : Visualisation du sonore avec le logiciel Egosound : work in progress. Actes des journées d’informatique musicale 2003, Montbéliard

A. Sedes, B. Courribet et J.-B. Thiébaut : Egosound, an egocentric interactive and realtime approach of sound space. Proceedings of the 6th international conference of DigitalAudioEffects DAFX-03, Londres, 2003

A. Sedes, B. Courribet et J.-B. Thiébaut : Visualisation sonore avec Egosound, entre recherche et création, io « Hypertextes, hypermédias, créer du sens à l’ère numérique », sour la direction de J. P. Balpe etI.Sahlé, Hermès/Lavoisier, Paris 2003.

A. Sedes, B. Courribet et J.-B. Thiébaut : « Visualization of sound as a control interface », actes du DAFX 2004, Naples

A. Sedes, B. Courribet et J.-B. Thiébaut : « From the visualization of sound to real-time sonification, different prototypes in the Max/Msp/Jitter environment », actes de l’ICMC 2004, Miami.

Créations artistiques

  • Pavillon sonore (2002) , lieu d’écoute interactive, réalisé en collaboration avec Todor Todoroff et Bruno Rastoin exposition Digit@rt, Cité des Sciences et de l’Industrie, « Villette Numérique 2002 ». Avec l’aide à la maquette du Dicream.
  • La terre ne se meut pas (2003). Installation audiovisuelle interactive, en collaboration avec Benoit Courribet et Jean-Baptiste Thiébaut. Création de « Pour la terre », musique électronique interactive. Exposition « Créer du sens à l’ère numérique », H2PTM’03, université de Saint-Denis. Présentée en 2004 à l’ESAC, Pau, aux Ateliers et chantiers de Nantes, festival Scopitone, et à Savantes Banlieues, Villetaneuse. Avec l’aide à la maquette du DICREAM.
  • Espaces sensibles, œuvre en progrès (2004, edit). Collaboration avec la chorégraphe Laurence Marthouret, dispositif chorégraphique, sonore et visuel interactif. Un fragment a été présenté à Saint –Denis en octobre 2003 (fête de la science/savantes banlieues). Avec l’aide du Dicream et de L’Adimi. Résidence au Cube à Issy les Moulineaux, juillet-octobre 2004, Juillet-octobre 2005. Création finale au Cube : 7 octobre 2005.

Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette