Groupe de travail Visualisation du Son

Accueil du site > Français > 1. Présentation > 4. Interactions image-son

4. Interactions image-son

vendredi 22 décembre 2006, par admin

Toutes les versions de cet article :


Une approche tournée vers la création artistique invite à s’intéresser à des propositions de contenus artistiques basées sur la juxtaposition ou la co-composition des essences propres à chaque médium, éventuellement conçues séparément, visant l’émergence d’une œuvre composite. Ce type d’interaction est central dans les vidéos Point, line, Cloud [1], de Curtis Roads et Brian O’Reilly. On pourra également examiner de ce point de vue Time Mass Velocity , de Benoît Courribet [2].

POINT LINE CLOUDS, Curtis Roads et Brian O’Reilly

Time Mass Velocity, Musique et vidéo Benoît Courribet

La relation image-son n’est pas nécessairement fondée sur une approche synchrone. Elle peut être co-constituée par les deux média qui donneront lieu ensuite à des interactions intersensorielles, à l’audition et à la vision de l’oeuvre. Cette approche composite de la création audiovisuelle ne recherche d’ailleurs pas nécessairement des formes de fusion ou de synthèse intermédia ; en cela elle est étrangère aux théories des correspondances et de l’unité des arts. Elle privilégie au contraire une approche multiple de la composition musicale en expansion vers le visuel, augmentant son pouvoir d’expression par l’abstraction.

Notes

[1] Curtis Roads, "Point line cloud", Visuels de Brian O’Reily, DVD Asphodel, San Francisco, 2005.

[2] B. Courribet : Réflexions sur les relations musique/vidéo et stratégies de mapping pour Max/MSP/Jitter. Actes des JIM 2005.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette